Famine Afrique : une question de vie ou de mort !

Kenya-2017- urgence- point d'eau asséché

Plus de 16 millions de personnes menacées

Ethiopie, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Kenya…Pas moins de 5 pays touchés par la sécheresse. Si l’ONU a officiellement déclaré la famine au Soudan du Sud et en Somalie, la situation en Ethiopie, au Kenya et au Soudan n’est guère meilleure.
80% du bétail a succombé. Les réserves d’eau sont à sec et les familles s’entassent dans des camps dans l’espoir de recevoir un peu d’aide.

800 000 enfants de moins de 5 ans souffrent déjà de malnutrition sévère. Pour plus de 16 millions de personnes, c’est une question de vie ou de mort.

Halima Nuriye explique : « L’eau n’est pas propre et il n’y en a pas assez. Nous devons faire la queue pendant des heures pour remplir juste un bidon. A cause de la sécheresse il n’y a plus assez de nourriture. »

 

Islamic Relief lance un appel à l’aide

La situation est catastrophique et si rien n’est fait, la famine pourrait tuer encore plus de gens qu’en 2011. Pour rappel ce sont plus de 250 000 vies qui avaient alors été perdues.

Islamic Relief est présente sur le terrain dans les 5 pays : Kenya, Ethiopie, Somalie, Soudan et Soudan du Sud. Nos équipes sont mobilisées depuis plusieurs semaines. Elles distribuent de l’eau (via des camions citernes), de la nourriture et fournissent des soins de santé urgents.

Votre aide nous permet d’atteindre toujours plus de personnes. Votre aide nous permet de sauver des vies.

  • 30 CHF permettent de donner des aliments nutritifs pour sauver un enfant malnutri
  • 75 CHF permettent de donner de l’eau à 2 familles pendant un mois
  • 125 CHF permettent d’approvisionner une clinique soignant les enfants malnutris pour une semaine

Islamic Relief Suisse a débloqué une première aide de 200 000 CHF.

Sauvez des vies !