Famine en Afrique : il est urgent d’agir

femme somalienne assise devant sa hutte

Urgence en Afrique : la situation se dégrade

La famine touche l’Afrique de l’Est notamment la Somalie, l’Ethiopie, le Kenya, le Soudan et le Soudan du Sud. Depuis 2011 et l’immense vague de mobilisation médiatique, la situation dans cette zone du globe reste fragile. Les sécheresses récurrentes rendent souvent l’accès à l’eau difficile et les violences armées ne cessent de déplacer des milliers de personnes.

Malheureusement le manque de pluies en 2016 a conduit à une nouvelle sécheresse prolongée. Les prix de la nourriture et de l’eau ont plus que doublé. Une grande partie de la population n’a pas les moyens de subvenir à ses besoins et risque de mourir si rien n’est fait.

 

Famine : des besoins urgents

Rien qu’en Somalie on estime à plus de 6 millions le nombre de personnes ayant besoin d’aide humanitaire et à 363 000 le nombre d’enfants en état de malnutrition. Au Soudan du Sud c’est la moitié de la population qui risque d’être en situation de famine et de ne plus pouvoir se nourrir. La situation est dramatique et peu médiatisée.

Dans toute la région les familles voient leur bétail mourir, leurs cultures être détruites… Leurs seuls moyens de survie leur sont enlevés, les laissant vulnérables face à cette situation.

 

Islamic Relief plus que jamais mobilisée

Islamic Relief dispose de bureau dans les différents pays touchés (Soudan, Soudan du Sud, Ethiopie, Kenya et Somalie). Nos équipes mènent chaque année plusieurs projets afin de réduire l’impact de la sécheresse sur les populations et se sont immédiatement mobilisées pour faire face à cette nouvelle urgence. Malheureusement face à l’ampleur des besoins, il faut toujours plus de moyens.

Notre intervention comprend à l’heure actuelle la distribution d’eau et de nourriture pour la population mais aussi pour le bétail ainsi que la réhabilitation des installations d’eau, notamment pour le stockage pendant la période des pluies, et la construction de puits là où cela est nécessaire. *

Le tout vise à soutenir plusieurs milliers de familles victimes de la famine et de la sécheresse.

Votre aide est nécessaire afin d’étendre ces activités et de sauver encore plus de vies. Le temps presse. Ne les laissons pas mourir dans l’indifférence.

Faire un don maintenant